www.athle.fr
Accueil
union nord est 95 athlétisme
Actualités
Un maillon de l'Union
Commentez cette actualité
4 Décembre 2017 - Jeyrame
Un maillon de l'Union

Cette semaine la rubrique est consacrée à un homme qui ne passe pas inaperçu : Jacky BONNAY ! Du haut de ses « presque » 50 ans (le 8 janvier), le chaumontellois arrivé en 2012, nous partage son expérience personnelle avec beaucoup de recul. Personne de nature expressive, dans la vie avec son sourire et sa joie de vivre communicative mais aussi sur la piste où on le surnomme le sanglier (dû à ses grognements en fin de séances).

Aujourd’hui, Jacky travail dans le conseil en assistance à la maîtrise d’ouvrage (axé sur l’informatique) et se décrit comme une personne qui prend peu de choses au sérieux et qui essaye de « soigner » son égo important. Il a horreur de l’injustice et précise qu’il ne faut pas le chercher, même si de nature il aime les gens !

Côté sportif, il décrit tout au long de l’interview son approche de l’athlétisme. C’est aussi un coureur qui court par envie. D’ailleurs, c'est cette envie qui lui a permis de performer sur diverses épreuves de 3000m au marathon* sans oublier les dépannages pour les interclubs.


Interview :

Tout d’abord comment es-tu arrivé à l’UNE 95?

Quand j’étais gamin j’adorai le sport en général et le foot et l’athlétisme en particulier. Je me souviens d’une course au collège où j’avais été fier de gagner le Cross toutes catégories, je partais souvent trop vite mais là j’avais enfin géré.

 Je ressens encore ces frissons et ce cœur qui s’accélère au départ car je savais que j’avais une chance de réussir. Puis le temps est passé et à 46 ans j’ai retrouvé ma fille Claire à 14-15 ans avec cette même envie de partager cette passion en club à la UNE 95. Je la revoie dans la boue épuisée, haletante et courageuse jusqu’au bout pour finir ce cross. J’étais fier d’elle et me suis promis de l’accompagner dans cette belle épreuve qu’est l’athlétisme. La UNE 95 était alors un choix évident pour me rapprocher d’elle.

 

Donne-moi ta définition de l’athlétisme? La qualité de ce sport et le point faible ?

Pour moi comme beaucoup de sport l’athlétisme est un moyen de se découvrir, de se dépasser mais aussi de partager ensemble. La particularité de ce sport est qu’il ne demande qu’une paire de basket et qu’il est donc très populaire et surtout très humain. Mon fils joue très bien au tennis et je vois bien la différence dans les combats livrés et les rapports avec les autres. Plus on s’écarte de la simplicité dans le matériel pour la pratique de son sport et plus il y a des comportements protocolaires qui s’éloignent du vrai sport pour moi. Ce n’est pas toujours vrai mais fréquent.

La qualité de l’athlétisme c’est de permettre à chacun de participer dans un groupe et de créer une communauté pour vivre le sport ensemble. Chacun a sa place selon les moyens qu’il veut se donner ou donner aux autres. Plus un sport est difficile et plus il rassemble autour de l’humain sur ses valeurs profondes. L’athlétisme pour ceux qui veulent réussir demande un travail ENORME et le dépassement de soi-même de façon intelligente et progressive dans le temps. Il demande un mental et une patience sans faille.

Le point faible, pour les athlètes avec du caractère, est qu’il faut en permanence se gérer car au début quand je suis venu au club c’était pour accompagner ma fille. Peu à peu je me suis pris au jeu pour descendre le chrono toujours plus bas et année après année je fournissais toujours plus d’effort sur les séances mais aussi sur l’hygiène de vie, limitant toujours plus mes rapports avec les autres pour éviter tout abus. Avec le temps c’est devenu une obsession : touché les 34’ au 10 km coûte que coûte malgré mes 47 ans de l’époque. Je m’isolais toujours plus jusqu’au jour où le corps en a décidé autrement (tendinite fesse gauche – 1 an d’arrêt).

J’ai compris après coup que je souffrais de Bigorexie (addiction qui concerne les personnes devenues dépendantes d'une pratique excessive du sport). Soyez tous prudents, les symptômes sont énervement, insomnie, fatigue et obsession à ne penser qu’à cela.

 

Qu’aimes-tu a l’Union Nord Est ?

 

Quand je regarde la FIFA je vois bien comment tout cela évolue comme pour le monde d’ailleurs : on ne parle que des meilleurs, on les rémunère grâce aux inscriptions des autres, on récompense par l’argent les résultats des clubs pour investir dans plus de matériels encore, et c’est nécessaire voir indispensable nous dit-on. Cette course aux résultats individualise aussi les athlètes et fragilise le groupe.

Je pense que notre club grâce à Suthès avec tous les autres bénévoles réussissent cet équilibre et ne perdent pas l’essentiel malgré la croissance nécessaire du club pour assurer sa survie : partager, vivre ensemble, être bienveillant, s’occuper des faibles, des petits sans toujours être intéressé ou voir cela comme un investissement à moyen ou long terme. Je sais c’est très compliqué mais je vois bien que beaucoup sont heureux et fier d’être dans ce club comme moi. Ce club est resté simple et grâce à ses valeurs il a réussi à entrainer avec tout le monde de vrais petits(tes) champion(nnes) d’Europe et même du monde !

Souvent j’essaye de parler aux jeunes aussi pour rigoler et partager. Alors ça vanne mais je sais qu’ils ne m’en veulent pas car je les aime et leur montre mon affection. On ne peut pas toujours parler d’école ou de filles !

 

Quelle est la relation avec ton entraîneur ?

Suthès a toujours été présent. Il ne pousse pas, il ne tire pas, il veut savoir ce que tu attends de l’athlétisme et t’apporter son expertise pour que tu progresses vers l’objectif que tu t’es fixé. Il s’investit énormément pour le club et chacun de nous.

Avec le temps nous nous sommes beaucoup rapprochés grâce à mes objectifs car nous échangions beaucoup pour y parvenir. Ensuite notre relation c’est assagie car mes objectifs devenaient plus normaux et le coaching était moins nécessaire. Aujourd’hui nous sommes très proches et très complices mais c’est devenu pour d’autres raisons que seulement le sport.

 

Quel est ton meilleur souvenir en athlétisme ?

Bien évidemment ce sont mes résultats ! A 45 ans en arrivant au club je pesais 85 kg et courrais en 52 mn le 10 km.

A la fin de la 1ère saison je pesais 68 kg et étais qualifié pour les Frances en 36’45. C’était l’époque de la guerre au JTDC ! (certains comprendront)

La saison suivante je touchais le zénit pour moi avec 35’41 à Paris l’Equipe, après avoir fait un stage à Ifrane au Maroc coo-coaché par Suthès et Abdelkader El mouaziz marathonien champion du monde. Ma VMA atteint 19.6 J. C’est vrai quand tu cours à 17 km/H de moyenne sur un 10 km à 47 ans, tu cours avec les séniors et même plus jeunes en sas préférentiel voir élite et c’est un souvenir inoubliable de jeunesse et de bonheur. C’est un sentiment prétentieux j’en conviens mais c’est la récompense de tellement de sacrifices !

Tout est allé très vite c’était magnifique comme dans un rêve, je ne regrette vraiment pas d’avoir vécu cette expérience de malade de Bigorexie, ce qui ne se reproduira plus.

 

Quelle est ta passion dans la vie courante ?

Je n’ai pas vraiment de passion, je suis un touche à tout et j’aime apprendre de toutes choses. Ce que j’aime ce sont les projets et me mettre des objectifs à atteindre plus tard.

J’aime beaucoup bricoler et faire des travaux de mes mains. Ceci doit sûrement équilibrer le travail « intellectuel » que je fais la semaine pour mon métier.

 

Question décalée : Ton style de musique ?

C’est pareil j’aime toutes les musiques je n’ai pas de préférence réelle. Cela fait plus de 10 ans que j’ai récupéré l’i-pode de Claire et que j’écoute ses musiques de quand elle avait 13-14 ans : Soprano, la fouine..!!!


*3000m: 10'05''69 (2014)
5000m: 17'23''26 (2014)
10km: 35'41 (2014)
Marathon: 3h33'17 (2016)


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
22/06 >
11/10 >
05/09 >
16/04 >
25/03 >
19/10 >
23/03 >
22/11 >
13/11 >
30/10 >
26/10 >
13/10 >
10/10 >
02/10 >
26/09 >
11/09 >
05/01 >
28/11 >
08/11 >
02/11 >
Gros Plans
Flash info
Cliquez ICI pour avoir toutes les informations concernant les VO de cross
Informations
Ouverture d'une section de la marche nordique à la UNE95.
Cliquez ici pour plus d'informations.


Les Espaces
Notre partenaire principal
Cliquer pour accéder sur le site partenaire